vendredi 30 novembre 2018

[ HUMOUR ] Angeline Vagabulle - Global work : on marche sur la tête !


Pourquoi lui ?

L'auteure m'a contactée par mail pour savoir si je voulais le lire en SP, et j'ai accepté.

L'auteure :

Nom : Angeline Vagabulle
Nationalité : française
Âge : déjà considérée comme trop vieille alors que j'ai encore à bosser le même nombre d'années que depuis que j'ai commencé
Profession : a vagabondé entre plusieurs postes dans le domaine artistique, les systèmes d'information, les finances et les RH
Nombre de livres écrits : 2
Premier livre : Global Work : on marche sur la tête !
Autres romans : Cyberattaque ! (suite de Global work)

Infos :


Editeur : auto-édition
Prix : 15€
Sortie : 2016
Pages : 149


Histoire :

Angeline a en charge une multitude de projets auxquels contribuent des collaborateurs de nombreux pays dans une grande entreprise globale.
Un jour, grâce à un manteau coloré qui la distingue dans l'environnement gris des Grandes Tours de la Défense, elle décide de regarder les choses différemment, de s'amuser des situations, de rire des absurdités d'un monde technologique qui lui complexifie la vie au lieu de la lui simplifier, observe en souriant ces hommes et ces femmes qui courent dans des gares et des aéroports en tirant des valises à roulettes qui font "zui zui", s'interroge sur le lien entre l'épaisseur de la moquette et son niveau d'influence dans l'entreprise, essaye de concilier sa vie de femme et de maman avec sa vie professionnelle qui tourne 24h/24 au rythme du business global.
Vous ne regarderez plus votre boîte mail ni vos collègues de la même façon après avoir lu ce livre, illustré avec humour par Renard.

Mon avis :


Quand l'auteure m'a contactée pour le partenariat, j'ai accepté pour la soutenir, et par curiosité, mais j'avouerais que j'avais un peu peur parce que je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livres. 

Et au final... J'ai beaucoup aimé ! Ca a été une vraie surprise pour moi, et une très bonne surprise ! J'ai été prise par l'histoire, mais surtout par la façon de raconter et par l'humour de l'auteure. Je l'ai dévoré en très peu de temps ; quand je le lisais, c'était vraiment le moment où je me prenais plus la tête pour quoi que ce soit, où je passais un bon moment à sourire et rigoler. On n'a pas besoin de suivre l'histoire, on a juste à se laisser porter, et ça se passe tout seul :)

Que vous ayez l'habitude ou non de lire ce genre de livres, je vous le conseille vraiment. C'est le meilleur moyen de se détendre !


Notation :


Ecriture : 3.5/5
- Dialogues : 1.75/2.5
- Narration : 1.75/2.5

Emotions : 4/4

Personnages : 4.75/5

Histoire/intrigue : 5/5

Ressenti général : 1/1

TOTAL : 18.25/20





dimanche 16 septembre 2018

[ FANTASY ] Kelly Keaton - Belle et mortelle


Pourquoi lui ?


Parce que c'est la suite du premier tome :p (dont la chronique est là : Le noir lui va si bien )


L'auteure :



NB : je mets en gras les livres de l'auteur(e) que j'ai déjà lus

Nom : Kelly Keaton
Âge : ?
Nationalité : américaine
Profession : ?
Nombre de livres écrits : 
Premier livre : Charlie Madigan tome 1 : Ma part de ténèbres, 2009
Autres romans :
Charlie Madigan tome 2 : Une aube de ténèbres, 2010

Gods & Monsters tome 1 : Le noir lui va si bien, 2011
Charlie Madigan tome 3 : The hour of dust and ashes, 2011

Gods & Monsters tome 2 : Belle et mortelle, 2012
Fire and frost part one : Embers in a dark frost, 2012
Charlie Madigan tome 4 : Shadows before the sun, 2012

Gods & Monsters tome 3 : Diabolique, 2013

Gods & Monsters tome 4 : Heart of stone, 2015 (non traduit en français, je crois)

Infos :

Editeur : Territoires
Prix : 16€90
Traducteur : Marie-Hélène Méjean-Bernaille
Sortie : 2012
Pages : 316
Chapitres : 28

Histoire :


Ari a découvert ses origines surnaturelles. Et cela dépasse ses pires cauchemars : elle est la descendante de Méduse ! Elle a hérité d'un pouvoir démoniaque que la déesse Athéna rêve de lui dérober.
Ari est bien décidée à rester la jeune femme "normale" qu'elle a toujours voulu être mais doit protéger ceux qu'elle aime. A commencer par la petite vampire Violet qu'Athéna a kidnappée. Ari sait qu'elle pourra compter sur l'aide de Sebastian avec qui elle a noué une relation amoureuse intense mais mouvementée...

Mon avis :

J'avais dévoré le premier tome comme une folle, j'étais tombée complètement amoureuse de ce livre et cette histoire. J'avais tellement adoré que je n'appréhendais pas avant de commencer ce deuxième tome, alors que ça fait plusieurs années depuis le premier.

Et j'avais bien raison de ne pas appréhender ! Comme le premier, ça a été un véritable coup de cœur, je pourrais le lire encore et encore sans m'en lasser ! Quand on le lit, on a l'impression que l'histoire coule de source, qu'elle s'est écrite toute seule, alors qu'elle est complexe, l'univers est très complet, les personnages ont tous un passé chargé, mais on ne le sent absolument pas, et c'est merveilleux.

L'histoire est palpitante de la première à la dernière page, elle est poignante (oui, j'avoue, j'ai un peu pleuré), elle est magnifique et horrible à la fois.

L'auteure m'a beaucoup surprise dans ce tome 2, je ne m'attendais pas aux événements, retournements de situation, et aux découvertes faites dans ce tome.

Je sais que c'est court, mais honnêtement je n'ai pas les mots pour décrire ce que m'a fait vivre l'auteure avec ce livre.

Notation :

Ecriture : 3.5/5
- Narration : 1.75/2.5
- Dialogues : 1.75/2.5

Emotions : 4/4

Personnages : 4/5
- Personnage(s) principal(aux)  : 2/2.5
- Personnages secondaires : 2/2.5

Histoire/intrigue : 5/5

Ressenti général : 1/1

TOTAL : 17.5/20

Où le trouver :


Broché : Amazon
Numérique : Amazon



source de la photo de l'auteure : imdb.com

dimanche 9 septembre 2018

[ SUSPENSE ] Arno Strobel - Souvenirs effacés


Pourquoi lui ?


Je l'ai reçu en partenariat avec mes super partenaires l'Archipel !


L'auteur :


NB : je mets en gras les livres de l'auteur(e) que j'ai déjà lus

Nom : Arno Strobel
Nationalité : allemand
Âge : né en 1962
Profession : rédacteur pigiste (je ne sais pas s'il exerce encore ou non)
Nombre de livres écrits : 13 (seulement 2 ont été traduit en français pour le moment)
Premier livre : Magus, 2007
Autres romans :
Castello Cristo, 2009

Souvenirs effacés, 2010 (2018 en France)
Das Wesen, 2010

Das Skript, 2012

Enterrées vivantes, 2013 (2017 en France)

Das Rachespiel, 2014
Das Dorf, 2014

Fremd, 2015 (coécrit avec Ursula Poznanski)

Anonym, 2016 (coécrit avec Ursula Poznanski)
Die Flut, 2016

You are wanted, 2017
Trilogie Max Bischoff tome 1 : Im kopf des Mörders - Tiefe Narbe, 2017


Infos :

Editeur : Archipel
Prix : 21€
Traducteur : Céline Maurice
Sortie : 2018
Pages : 322
Chapitres : 45

Histoire :


Et si vous aviez été rayée de la mémoire de vos proches ?

L'enlèvement de son fils... Sa fuite nocturne à travers le parc... Le coup sur la tête... A son réveil d'un coma de deux mois, Sibylle a l'impression de se souvenir de tout. Elle a 34 ans, vit avec son mari dans une ville voisine.
Etrangement, le médecin à son chevet lui assure qu'elle n'a jamais eu d'enfant. Sibylle décide alors de fuir l'hôpital en pleine nuit pour rentrer chez elle.
Une automobiliste stoppe et la raccompagne jusqu'à son domicile. Mais, lorsque son mari ouvre la porte, il ne la reconnaît pas, malgré les détails intimes qu'elle lui livre.
A qui Sibylle peut-elle faire encore confiance ? Et qui est-elle vraiment ?


Mon avis :


L'écriture est fluide, elle reste simple mais quand même travaillée.
L'histoire est bien construite, il y a beaucoup de rebondissements : certains sont prévisibles, d'autres pas du tout, d'autres moins. Je pense que c'est ce qui permet au lecteur d'accrocher au livre, le fait qu'on puisse deviner certaines choses, mais pas tout non plus.

Je me suis mise dans la peau de l'héroïne sans aucun problème, et j'ai beaucoup adoré ce personnage parce qu'elle est très réelle, et ses pensées aussi : je me posais les mêmes questions qu'elle, je n'en savais pas plus qu'elle (ou presque, j'avais deviné deux trois trucs), et à sa place, j'aurais sûrement été dans les mêmes états d'âme.

Le point (très) fort de l'auteur est qu'il arrive à nous faire douter de tout du début à la fin. Au début on est persuadés de savoir qui sont les gentils et qui sont les méchants, mais au fur et à mesure les rôles s'inversent, ou se brouillent, ou deviennent flous, et on ne sait plus que penser et qui croire - comme le personnage.

En terme de personnage, j'ai beaucoup aimé Sibylle, surtout à la fin ; et, comme beaucoup de gens je pense, j'ai adoré Wittschroeder (je crois que c'est son nom, je n'ai pas le livre sous la main). J'avouerais que je suis plutôt fière, car dès le début je ne m'étais pas trompée sur le rôle qu'il avait dans l'histoire ;)

La fin est absolument incroyable, je ne m'attendais pas du tout à avoir une aussi bonne fin. Je me doutais qu'il y allait avoir de l'action et des retournements de situation, mais à ce point... non.
Pour moi, la fin est juste parfaite ! Notamment les dernières pages, après que le mystère ait été résolu, j'ai aimé la fin "ouverte" que l'auteur a fait (même si elle n'est pas si ouverte que ça), parce que ça permet au lecteur d'imaginer la fin qu'il souhaite. Et personnellement, j'aurais bien imaginé un couple se former, avec le temps, entre les deux derniers personnages... ;)


Notation :

Ecriture : 3.5/5
- Narration : 1.75/2.5
- Dialogues : 1.75/2.5

Emotions : 3/4

Personnages : 5/5
- Personnage(s) principal(aux) : 2.5/2.5
- Personnages secondaires : 2.5/2.5

Histoire/intrigue : 5/5

Ressenti général : 1/1

TOTAL : 17.5/20

Où le trouver :


Sur le site de l'Archipel



source de la photo de l'auteur : wikipédia

dimanche 2 septembre 2018

[ THRILLER ] Maxime Chattam - Que ta volonté soit faite


Pourquoi lui ?


Pour la simple et bonne raison que j'adore Maxime Chattam et que je me suis fixée l'objectif de lire tous ses livres ! :)

Mon autre chronique sur Maxime Chattam : La conjuration primitive 


L'auteur :



NB : je mets en gras les livres de l'auteur(e) que j'ai déjà lus

Nom : Maxime Drouot
Nationalité : français
Âge : né en 1976
Profession : /
Nombre de livres écrits : 25 romans, 9 nouvelles, 1 pièce de théâtre
Premier livre : La trilogie du mal tome 1 : L'Âme du mal, 2002
Autres romans :
Le Cinquième règne, 2003
La Trilogie du Mal tome 2 : In Tenebris, 2003

La Trilogie du Mal tome 3 : Maléfices, 2004

Le sang du temps, 2005

Le Cycle de l'homme et de la vérité tome 1 : Les Arcanes du chaos, 2006

Le Cycle de l'homme et de la vérité tome 2 : Prédateurs, 2007

Autre-Monde tome 1 : L'Alliance des trois, 2008
Le Cycle de l'homme et de la vérité tome 3 : La théorie Gaïa, 2008

Autre-Monde tome 2: Malronce, 2009
La Trilogie du Mal, préquelle : La promesse des ténèbres, 2009

Autre-Monde tome 3 : Le cœur de la Terre, 2010
Le Diptyque du temps tome 1 : Léviatemps, 2010

Autre-Monde tome 4 : Entropia, 2011
Le Diptyque du temps tome 2 : Le requiem des abysses, 2011

Autre-Monde tome 5 : Oz, 2012
Ludivine Vancker : La conjuration primitive, 2012

Autre-Monde tome 6 : Neverland, 2013

Ludivine Vancker : La patience du diable, 2014

Que ta volonté soit faite, 2015

Autre-Monde tome 7: Genèse, 2016
Le coma des mortels, 2016

Ludivine Vancker : L'appel du néant, 2017

Autre-Monde tome 8 : Ambre (UNICEF), 2018
Le signal, 2018

Son site
Son Twitter (allez le suivre, il est très drôle)


Infos :

Editeur : Pocket
Prix : 7€50
Sortie : 2015
Pages : 334
Chapitres : 36


Histoire :

Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait pas Jon Petersen.
Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin.
Et là... sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.


Mon avis :

Si vous me suivez régulièrement, vous savez que j'adore les romans de Maxime Chattam, et que je me suis fixé le défi de tous les lire. En voilà donc un nouveau !

Je l'ai trouvé très bien construit du début à la fin, il n'y a pas un seul moment où la crédibilité de l'histoire peut être mise en cause.
Les personnages sont très réalistes, pas clichés, le lecteur sent que les enquêteurs font tout leur possible pour retrouver le tueur mais qu'ils n'y arrivent pas ; il n'y a pas d'effet du genre "le lecteur connait la réponse et trouve que le personnage est niais ou stupide" (un peu long comme explication, non ?), et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.
C'est un livre qui est très surprenant : on n'a pas forcément l'habitude de voir ce genre de thriller, ce genre de MO, ce genre de profil psychologique, et ça fait un effet très nouveau qui est le bienvenu.

Ensuite, un point que j'ai remarqué dès le début : je ne sais pas si c'est lié au fait que j'ai eu des cours de criminologie cette année à la fac (et que du coup, j'ai des connaissances beaucoup plus approfondies sur le fonctionnement et la psychologie des tueurs en série), mais j'ai remarqué de façon frappante que le personnage créé était extrêmement réaliste, il correspond vraiment à ce qu'est un tueur en série dans la "vraie vie" et il m'a beaucoup rappelé mes cours et les études de cas que nous avons fait sur de vrais tueurs. (D'ailleurs, petite anecdote : je me suis surprise à établir son profil avec ses caractéristiques sans m'en être rendue compte :p )

Concernant la fin, je ne vais évidemment pas vous la révéler, mais je peux vous dire une chose : de toute ma (courte) vie de lectrice, je n'avais jamais lu ça ; et en tant que romancière, je n'y avais jamais pensé, ne serait-ce qu'une seconde ! Elle est stupéfiante, on ne peut pas le voir venir et elle est absolument gé-niale !


Notation :

Ecriture : 4/5
- Narration : 2/2.5
- Dialogues : 2/2.5

Emotions : 3.5/4

Personnages : 4.5/5
- Personnage(s) principal(aux) : 2/2.5
- Personnages secondaires : 2.5/2.5

Histoire/intrigue : 5/5

Ressenti général : 1/1

TOTAL : 18/20


Où le trouver :

- Broché : Cultura
- Numérique : Cultura (aussi)



source de la photo de l'auteur : club-stephenking.fr

mercredi 4 juillet 2018

[ BIT LIT ] Melissa de la Cruz - Le Baiser du Vampire


Pourquoi lui ?


C'est une série que je lis depuis longtemps et que j'ai toujours adoré

L'auteure :



N.B. : Je mets en gras les livres de l'auteur(e) que j'ai déjà lus

Nom : Melissa de la Cruz
Nationalité : Américaine
Âge (au jour où l'article a été écrit) : 47
Profession : /
Nombre de livres écrits : 22
Premier livre : Filles au pair tome 1 : Un été pour tout changer, 2005
Autres romans :
Filles au pair tome 2 : Fabuleux bains de minuit, 2006

Filles au pair tome 3 : Une saison en bikini, 2007
Les Vampires de Manhattan tome 1 : Les Vampires de Manhattan, 2007

Filles au pair tome 4 : Glamour toujours, 2008

Les Vampires de Manhattan tome 2 : Les Sang-Bleu, 2009
Les Vampires de Manhattan tome 3 : Les Sang-d'Argent, 2009
Les Vampires de Manhattan tome 4 : Le Baiser du Vampire, 2009

Les Vampires de Manhattan tome 5 : Le Secret de l'Ange, 2010

Les Vampires de Manhattan tome 6 : La promesse des Immortels, 2011
[Hors série] Les Vampires de Manhattan : Bloody Valentine 2011 

Les Vampires de Manhattan tome 7 : Les portes du paradis, 2012

Le pacte des loups, 2013
Les Sorcières de North Hampton tome 1 : Les sorcières de North Hampton, 2013
Les Sorcières de North Hampton tome 2 : Le doux baiser du serpent, 2013

Frozen tome 1 : Frozen, 2014 (coécrit)
Les Sorcières de North Hampton tome 3 : Les vents de Salem, 2014

Descendants tome 1 : L'île de l'oubli, 2015
Frozen tome 2 : La cité rouge, 2015 (coécrit)

Descendants tome 2 : Retour sur l'île de l'oubli, 2016
Frozen tome 3 : La tour grise, 2016 (coécrit)

Descendants tome 3 : L'île de l'oubli se rebelle, 2017


Infos :

Editeur : Albin Michel, wiz
Traduteur : Valérie Le Plouhinec
Prix : 13€70
Sortie : 2009
Pages : 414
Chapitres : 70 + épilogue


Histoire :

"Jamais elle n'a cessé de l'aimer, jamais elle ne pourra l'oublier..."
Loin de Jack, traquée par les sang d'argent, Theodora se réfugie dans un hôtel particulier à Paris. Dans la capitale la plus fashion du monde vit la seule vampire qui puisse l'aider : la très puissante Isabelle d'Orléans. Theodora se rend au bal des mille et une nuits dans l'espoir de la rencontrer. Mais le vertige s'empare d'elle, son cœur s'emballe : Jack est là, devant elle, plus attirant que jamais. Que fait-il à Paris ? Est-il venu l'aider ou la perdre une fois encore ?


Mon avis :

Je n'ai jamais eu l'occasion de chroniquer cette série parce que je n'ai plus lu de tome depuis que mon blog est ouvert, mais c'est une série coup de cœur que j'ai toujours adoré et qui ne m'a jamais déçue. Le style de l'auteure est parfait, c'est à la fois bien écrit mais ça reste du vocabulaire "normal" employé par des adolescents. L'histoire est absolument géniallissime, il y a toujours de l'action, des rebondissements, et on ne s'ennuie absolument jamais.
Contrairement aux Chevaliers d'Emeraude, je n'appréhendais pas vraiment cette lecture même si ça faisait longtemps depuis le tome précédent, parce que je sais que c'est un style qui m'emballe à chaque fois sans aucun soucis.

Je ne me souviens pas si ça y était déjà dans les tomes d'avant, mais le fait que la narration soit alternée (un chapitre fait par Theodora, un chapitre par Mimi et un autre par Bliss)est très positif : ça donne énormément envie de continuer à lire pour connaître la suite de la narration qu'on lisait (alors qu'on doit attendre deux chapitres pour avoir la suite), et en plus de ça, ça empêche l'ennui de s'installer parce que ça rend le roman super dynamique.
Pour moi, ce roman est toujours aussi addictif, on retrouve à la fois le côté luxe avec New York, la jeunesse dorée, et le côté fantasy avec les vampires, les chasses à l'homme, etc.

J'ai trouvé très très très intéressant le fait que l'auteure instaure une narration faite par Mimi, parce que ça permet de la voir autrement que comme la "fille riche pourrie gâtée" qui est une vraie garce ; là, on lui découvre un aspect empathique et sensible qu'on n'aurait absolument jamais soupçonné - vu que tous les lecteurs doivent la détester, je suppose -, et avec ça, un grand sens des responsabilités (si si, je vous assure, elle devient responsable) ; je me suis même surprise à l'apprécier un peu (bon, pas trop non plus, faut pas abuser, on est bien d'accord)

D'ailleurs, cette série de livres est l'histoire d'amour la plus poignante et la plus belle que j'ai jamais lue de ma vie.

Bref, ce tome-là a encore une fois été un énorme coup de cœur pour moi, je vous le recommande à 3000% si vous aimez la romance et la bit-lit !


Notation :

Ecriture : 5/5
- Narration : 2.5/2.5
- Dialogues : 2.5/2.5

Emotions : 4/4

Personnages : 5/5
-Personnage(s) principal(aux) : 2.5/2.5
- Personnages secondaires : 2.5/2.5

Histoire/intrigue : 5/5

Ressenti général : 1/1

TOTAL : 20/20


Où le trouver :